Semaine 6…et hop!!! un semi improvisé avant le week-end…

Sp much freedoms in running

Programme des réjouissances


Lundi 3 février:

Ce matin départ dans un froid polaire, pour la 1ère fois je cours avec un bonnet, c’est dire…le problème c’est que nous sommes dans le sud et qu’en cours de route il s’est mis à faire chaud alors je finirais comme d’habitude avec  un look improbable, le bonnet trop grand, vissé sur la tête,  qui me donne l’air d’une tortue (ça tombe bien tiens), les gants à la main et la veste autour de la taille…chaud, soif, je baigne un peu dans mon jus mais ça donne tout de même Argeliers-Montouliers-Argeliers  11,85km en 1h17’47 », effectué au seuil  comme prévu (en vrai je n’en sais rien, le seuil étant défini différemment selon les sources), à 90% -en moyenne-de ma FCM,  allure :  6’31″/km


Mercredi 5 février: VMA : 2x8x30″30″ …J’en salive d’avance… 
Ce matin je pars sans trop de conviction pour ma séance de frac’,  tout le long du parcours de mon échauffement me menant à l’endroit fatidique je me dis que non!!! vraiment!!!…ça ne va pas le faire!!!  S’en suit alors  un dialogue intérieur; « oui mais non kanmèmeeeee… tu ne peux pas ne pas le faire mais si tu le fais ça va être tout gâché, blablabla blablabla » je vous passe les détails…et paf!!!! je tourne subitement à droite direction  « La Citerne » en haut du Pech, notre colline locale…comme ça, sans prévenir…124m de dénivelé, ça grimpe c’est le moins qu’on puisse dire, mais l’endroit est magique, ça sent bon, j’entend le vent dans les arbres, je suis seule et j’aime ça…la descente sera hallucinante  avec mes hoka aux pieds, dont le modèle pourtant est clairement taillé pour la route,  je fais des sauts de cabri(?) au dessus des cailloux, je me sens légère et je vole, « demain je me mets au trail, c’est sûr, faut que je prévienne coach-chéri, c’est trop bien le pech en hoka…ah tiens! ça y est je suis en bas, voilà le bitume de nouveau, je vais rentrer à la péniche en faisant un semblant de fartleck, ça compensera le 30″30″ annulé » et paf!!! j’accélère, je ralentis, je pique un sprint jusqu’au bateau…trop bien cette séance….le 30″30″,  j’en refais quand???? je ne sais pas…

Récap’ du jour:  6.05km en 43.59mn, 124m de dénivelé, allure moyenne: 7.14mn/km…
.

Vendredi 7 février :Allongement de ma sortie longue du vendredi  qui passera donc  de 17,34 km à 19 et des bananes en EF, parcours à définirça! c’est ce qui était prévu!…

Coach chéri m’ayant concocté, avec amour, un parcours traversant les villages alentours (que je ne connais qu’en voiture et en mode passagère )  nous voilà partis en repérage hier soir, avec notre véhicule, histoire d’optimiser mes chances de ne pas me perdre en route…

Coach-chéri m’ayant  griffonné, au petit matin, avec son écriture de doc’ , les directions stratégiques à prendre, j’ai mis 2 figues, quelques amandes et le petit papier qui va bien dans ma poche, et c’est parti mon kiki….et je vous le donne en 1000,  à un moment donné, je me suis trompé de chemin,…

J’ai pris une route à fort dénivelé et ne menant nulle part, plus je montais plus je me disais que je ferais bien de redescendre mais plus je montais et plus je me disais aussi que s’apercevoir en bas qu’ il faudra peut être  regrimper ce machin, bref…tais toi et grimpe!  c’est ce que j’ai fait puis arrivé en haut…ben, je suis redescendue…

J’ai retrouvé mon chemin et j’ai continué avec le moral un peu dans les chaussettes, les cuisses en vrac et la confiance en berne…

j’ai couru pendant des km en terrain inconnu,  sur des routes minuscules qui t’obligent presque à te vautrer dans le fossé si tu ne veux pas te faire écrabouiller par une voiture…j’ai même croisé un énorme camion et  à ce stade de ma course, croyez bien que coach-chéri a du avoir les oreilles qui sifflaient…bref, j’ai avancé comme j’ai pu et je me suis de nouveau perdue..

j’ai fais quelques aller-retours en criant des choses pas très jolies au passage puis j’ai vu un chemin de vigne, que je ne connaissais pas, perdue pour perdue j’ai décidé de le prendre puisqu’il semblait, à vue de nez, être situé à peu près entre le canal du midi sur lequel je vis et un village par lequel je ne voulais pas passer…

J’en suis au km19, j’ai atteint l’objectif kilométrique du jour mais je ne suis pas encore chez moi et il n’est  pas question que j’abandonne maintenant…à ce stade de la course coach-chéri pourra bien se coller où je pense son prochain plan de course…

J’apercois un viticulteur dans les vignes je lui demande si je suis bien dans la direction de mon village, il me connait, il est de chez moi, je m’en aperçois, je lui dis que je suis perdue,  il me rassure « ce n’est plus très loin », il à l’air d’avoir envie de parler mais moi je pense à ma garmin qui n’aime pas du tout les arrêts intempestifs… »au revoir monsieur et merci beaucoup (mes stats m’appellent) »…

Il me reste à parcourir un peu plus 2 km pour arriver au bateau, je ne le sais pas encore et c’est très long quand on en a déjà 19 dans les jambes…

Je croise un chien au bout d’une laisse au bout d’une dame et tout les deux semblent traumatisés par mon  allure de runneuse agonisante, je leur confirme au passage que je ne suis plus très fraîche, la dame acquiesce d’un sourire, hum!…

Je croise une connaissance, je cours depuis 2h30 environ, c’est un monsieur qui vient de sortir de chez lui et qui forcement imagine que moi aussi,  alors  pour justifier mon look  un peu spécial  je lui dit « j’en ai raz le bol!!! »  il me répond d’un air surpris « ben, pourtant tu as le vent dans le dos »…à ce stade de la course je trouve tout le monde un peu crétin!

Il me reste 500 mètres à parcourir…je ne pense plus à rien, le premier qui me parle je le bouffe , coach-chéri va entendre parler du pays, j’ai soif, j’ai faim, je ferais pas mes étirements, raz le bol, plus jamais, je regarde ma montre;  21km100  P’tain! pour la 1ère fois , j’ai fais un semi!…

Bilan de ce semi improvisé:  2h41’13 » , gain d’altitude 275m, vitesse moyenne 7.9km/h







http://connect.garmin.com:80/activity/embed/441602461

Publicités

6 commentaires sur « Semaine 6…et hop!!! un semi improvisé avant le week-end… »

  1. Le but pour moi est d'arriver à la distance du semi avant celui de Nimes auquel je participerais…en fat c'est juste une question d'entrainement et de motivation donc tout le monde en est capable, tu le seras quand tu le souhaiteras ;o))
    ravie de ta visite en tout cas…

    J'aime

  2. oups…ici pas de lolo mais un coach-chéri plutôt mdr…
    bon on va dire ça comme ça en effet, coach-chéri a sa part de responsabilité mais il était surtout très embêté d'apprendre que je me suis perdue…m'enfin bref, je m'en suis remise, la preuve demain je m'inscris à mon 2ème semi de 2014, celui de Marvejols-Mende, même pas peur du coup lol
    merci de ta visite…

    J'aime

  3. Ouh la ta dernière sortie !! tu cours avec un portable quand même, au cas où non ?

    Mais 21 km , ouahh !! et dans ces conditions en plus, pas facile, ton prochain semi en mai te paraitra plus évident par rapport à celui au moins 🙂

    J'aime

  4. non même pas de portable en plus, je suis libérée de ce truc depuis 7 ans et ça ne me manque pas lol….disons que je vais aborder le semi de Nimes autrement peut être, en tout cas je sais déjà que mon prochain 10km dans 2 semaines va me paraître court (et rapide lol)…je reviendrais sur l'escapade de vendredi peut être dans un billet ce matin parce que 2km de plus que prévu ça n'est pas forcement anodin sur le plan physique…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s