The show must go on…un nouveau projet en ligne de mire…

J’aurais largement  préféré boucler cette première année de course à pieds dans la joie mais les choses ne s’étant pas tout à fait déroulées comme je le souhaitais je me tourne donc vers cette deuxième année de running qui commence, pleine d’entrain et  d’humilité, 4 jours après ce fichu semi-marathon de Toulouse de la loose, bref..

Je me retourne un peu et je regarde en arrière, j’y vois de la joie, de la satisfaction, des rencontres, des galères et du pur bonheur puis tant d’autres choses encore… la vie quoi…je me retourne et je suis contente du chemin parcouru, au propre et au figuré, en entrainement et en compétition officielle…et j’ai juste envie de continuer…

J’entame donc cette deuxième année de running avec un  objectif bien précis; courir le marathon de Montpellier qui aura lieu en octobre 2015…celui-ci bouclera alors 2 ans de running mais surtout il célébrera, certes un peu en retard (je suis née un 2 juillet)  mais tout de même , mon 50ème anniversaire…quitte à s’en prendre plein les dents par le temps qui passe autant que ce soit en courant,c’est plus fun que de compter ses rides…

J’ai donc un an pour me préparer à la chose, physiquement et psychologiquement et ce ne sera pas de trop même si évidemment je compte tout de même faire une prépa digne de ce nom  au bon moment, et en suivant, peut être, le plan d’entrainement du  site de la course en question…


Voilà, voilà, je vais avoir 50 ans et je m’en vais courir un marathon, « elle est pas belle la vie? » 


Publicités

26 commentaires sur « The show must go on…un nouveau projet en ligne de mire… »

  1. Ouiiiii!!!!!
    Mes parents ont couru leur premier marathon à 50 ans également.
    Et courir un marathon c'est super chouette: on en chie ein faut pas croire que ça se fait tout seul mais franchir la ligne d'arrivée quelque soit le temps c'est un bonheur immense. J'ai des frissons quand je pense à la première fois où j'ai franchis cette ligne… Les deux autres fois aussi d'ailleurs…..
    Et puis quitte à me répéter quelque soit la vitesse à laquelle tu finis une course, tu cours toujours plus vite que la personne affalée sur son canapé! Alors hop on oublie (on essaye) d'oublier ce petit semi et en route pour de nouvelles aventures!!!

    J'aime

  2. ça doit être super chouette, je n'en doute pas une seconde…pour Toulouse ça y est c'est oublié et c'est derrière moi, j'ai fais de belles courses cette année, c'est tout ce qui compte ;o))

    J'aime

  3. Tout le plaisir sera pour moi…d'ailleurs à propos de Montpelliers, je serais au départ des 20km fin novembre , si tu « traînes » dans le coin fais moi signe, je crois me souvenir que Monsieur Trailandco le fait aussi (???)

    J'aime

  4. Comme Gwendoline, en repensant au passage de la ligne de mon premier marathon, j'en ai encore des frissons..alors le jour J je te raconte même pas dans quel état j'étais !!!
    Faut le preparer un peu mais ça vaut vraiment le coup!
    On a encore le temps de t'encourager mais bonne chance pour cette nouvelle aventure!

    J'aime

  5. merci…oui je vais bien me préparer pour cette épreuve qui n'est pas encore pour demain mais le temps passe si vite…c'est une distance mythique à ne pas sous estimer bien sûr et je pense qu'il faut s'y préparer physiquement bien sûr mais aussi mentalement, c'est pour ça que je ne le programme pas plus tôt et puis j'ai envie de savourer l'attente du jour J aussi …

    J'aime

  6. Ça va tu as le temps (enfin un an ça passe vite faut faire attention 🙂 ) c'est un bon objectif! Il va falloir faire des sorties -très- longues, un entraînement -très- chiant mais tu risques d'être très contente le jour J! (j'ai déjà fait un marathon sans préparation au bout de 4 mois de course à pied j'étais bien content d'arriver on va dire vu comment j'ai cru mourir pendant 10 kilomètres 😀 )

    Même si il y a des échecs, la course à pied avec du recul c'est toujours beau!

    Bon courage, et peut-être qu'on se verra aux 20km de Montpellier!

    Julien.

    J'aime

  7. Merci Julien pour ces encouragements…tu les vois comment ces sorties longues? c'est justement la question que je me posais, puisque je fais déjà régulièrement des sorties longues de 2h45…

    J'aime

  8. Si je peux me permettre de répondre à la place de Julien… Moi je ne faisais pas de sorties longues de plus de 2h20 en faisant 22km. C'est le maximum que j'ai fait pour cette année avant le marathon. Et j'ai fait un semi un mois avant la date fatidique à l'allure marathon.
    Donc à mon avis il n'y a pas besoin de faire plus long que ce que tu fais déjà.

    J'aime

  9. Joli projet pour tes 50 ans !! Ça doit vraiment être une sacrée étape le marathon, quand on voit les commentaires de tous ceux qui sont passés par la.
    Je suivrai ton entrainement avec intérêt comme d'hab' 🙂
    Face au vent

    J'aime

  10. Alors là je sais pas, 2h45 c'est déjà long et ça me semble pas mal, l'important c'est d'augmenter le kilométrage de la semaine quand même et rajouter de l'allure marathon dans les SL, tes sorties de 11km la de la semaine c'est pas mal, juste ne pas tomber dans un excès de fatigue, si ton objectif est juste de le terminer ça me semble déjà bien!
    (Par contre les SL c'est sur route, sinon les jambes vont déguster à partir du 30ème et la c'est le début de la fin)
    Bonne journée à toi, je penserais à toi pendant ma SL… d'1h20!

    J'aime

  11. En fait si je comprends bien ce que tu me dis c'est que pour augmenter le kilométrage hebdomadaire sans me rajouter du temps de fatigue il va me falloir travailler la vitesse ce que je compte faire sous peu et bien sûr il n'y aura aucun autre objectif sur ce marathon que de le terminer …rajouter de l'allure marathon dans les SL en effet je dois m'y coller une bonne fois pour toute, je sais , je sais, yapluka… merci pour ces précieux conseils ….
    ah bah sinon tiens; pour moi une sortie d'1h20 c'est quand je ne suis pas en forme…t'es un petit joueur ,o))

    J'aime

  12. Moui voilà, après la fatigue c'est personnel et relatif il faut aussi savoir se fatiguer à certaines périodes de l'entraînement pour se régénérer après, par exemple pour ma préparation pour les 10 d'alès, j'ai fais 320kms en septembre puis je tombe vers 260/70 en octobre.
    Prendre un plan sur le site ça me paraît pas une mauvaise idée si plusieurs plans en fonction du niveau existent, et sur ceux-ci j'imagine que la montée en charge d'entraînement et la baisse y sont incorporés.
    Le problème c'est que mes 1h20 font 18km, j'ai l'impression de faire le tour de la planète quand je cours cette distance en footing!
    Tu diras quand tu commences vraiment la préparation marathon pour qu'on suive tout ça, les courses que tu as choisies avant sont une bonne idée, montpellier, maraussan, mèze, marvejols, ça va compter ça aussi,
    bon je parle beaucoup, j'espère qu'on se reverra j'ai pas eu le temps de dialoguer énormément à marvejols, bon vu que tu avais l'air morte de trouille à l'idée d'affronter la légende ça compense !!

    J'aime

  13. J''essaye aussi de « diminuer » le kilométrage à l'approche d'une course officielle (ceci dit tes 320km mensuels me laisse rêveuse, j'en suis très loin…)
    Toi tu fais le tour de la planète en Sl et moi je me décroche le coeur quand je fais un 10km (genre à sète lol) hé ben la belle équipe que voilà, on n'est pas rendus …
    pour la prépa marathon je pense en faire une « officielle » 3 mois avant mais officieusement tout mon entrainement à partir de l'après Montpellier sera fait en pensant « marathon » vu mon niveau ce ne sera pas du luxe ;o))
    Pour marvejols je referais cette course sans hésiter, tous les ans, jusqu'à la fin de mes jours tellement j'ai adoré…hum, hum, « 1 partout, la balle au centre » pour ma trouille supposée (et inventée lol) par contre ton retard: re-hum-hum…trêve de plaisanterie, on va bien avoir l'occasion de se recroiser un de ces 4…montady peut être, juste pour le fun?
    Merci à nouveau pour tes conseils, c'est cool …

    J'aime

  14. Il faut, d'abord on passe par du kilométrage puis du spécifique puis la course puis la performance puis la fête 🙂
    Les 10km c'est violent aussi ce qui est bien sur marathon c'est que tu apprécieras le premier semi vu que ton rythme sera bien imprégné en toi,pouvoir profiter un peu de la course c'est déjà un luxe!
    Oui voilà, tu fais pas mal de courses longues avant, du moins des semis et des 20 du coup tu te prépares pour les semi du coup ça te prépare progressivement pour plus te préparer pour le marathon (ça fait beaucoup de préparation tout ça!)
    Marvejols c'est une course vraiment atypique, on y souffre tellement mais on veut toujours y revenir, la magie de l'évènement!
    Oui Montady pourquoi pas,un petit 10km histoire de lancer ceux qui suivront et peut-être les 20 de montpellier ça peut être sympa aussi!
    Bonne prépa à toi en tout cas!

    J'aime

  15. Voui comme Julien le dit il faut travailler l'allure. Bon le premier marathon vu que c'est juste le finir je sais pas quelle allure il faut choisir.
    Mais je sais que cette année mon objectif c'était 4h17 initialement du coup je faisais mes sorties longues à 6'07 du kilomètre. J'avais l'impression que c'était lent mais c'était l'allure que j'étais sensée avoir le jour du marathon et il fallait que je la maîtrise bien.

    J'aime

  16. je compte bien m'y atteler rapidement, coach-chéri m'en rabâche les oreille aussi de cette fichue allure marathon,….allure marathon qui reste à définir une fois quelques semis courus dans la joie et dans la bonne humeur ;o))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s