Mon 1er plan d’entrainement… bilan…

Voilà que j’attaque aujourd’hui la 7eme et avant dernière semaine de mon 1er plan d’entrainement et il est temps pour moi de faire un petit bilan de la chose en question…c’est très simple: ce plan je l’adore…et j’envisage déjà de le reprendre pour un prochain semi, c’est tout dire…

Ce plan m’a permis de travailler et surtout d’appréhender mes différentes allures en prenant en compte ma FCM…Il existe plusieurs façon de calculer ses zones de FC et coach-chéri à choisi de prendre en compte ma FC au repos pour effectuer ses savants calculs (dont les résultats sont très différents de ceux du site Garmin mais c’est une autre histoire, bref…)

Ce plan m’a permis de travailler dur sans engendrer de fatigue excessive, il m’a permis d’optimiser mes sorties alors que je commençais à régresser à force de courir trop vite et trop longtemps (Julien et Cedric avaient très justement évoqué ce paramètre en commentaire)  et surtout il m’a permis de retrouver de bonnes sensations de course et de reprendre confiance en moi après mon fiasco Toulousain

Ce plan qui ne m’était pas tout à fait destiné (le semi en 1h50 on verra ça plus tard…ou pas…) était en fait tout à fait adaptable à la modeste coureuse que je suis, il m’a suffit d’ajuster l’allure cible du chrono visé pour me rendre le travail au seuil ou à VMA tout à fait accessible, intense et agréable, à moi maintenant de me fixer un objectif raisonnable pour les 20km de Montpellier, en rapport avec les efforts produits ces dernières semaines et surtout en accord avec l’âge de mes tendons…

Je ne connais pas à l’avance le chrono que je ferais à Montpellier mais quel que soit le résultat je n’aurais pas de regret d’avoir commencé et terminé ce plan d’entrainement …  le bonheur de courir et la tonicité retrouvés n’ont pas de prix et sont pour moi 1000 fois supérieurs au plaisir de battre son RP…







Publicités

11 commentaires sur « Mon 1er plan d’entrainement… bilan… »

  1. Ahahah tu y crois un peu au semi en 1h50!!!! (Je t'ai percé a jour!!!!)

    En tour cas les plans je trouve ça chouette aussi ça fait bien progressé en limitant la fatigue!!!
    Hâte de voir comment vont se derouler les 20km de Montpellier mais je suis certaine que ça va le faire

    J'aime

  2. oups non pas vraiment..j'y penserais peut être quand j'aurais fait un 1er semi en 2h00 et crois moi, je n'y suis pas encore ;o))
    pour Montpellier, très sincèrement je vais faire de mon mieux bien sûr mais sur cette course ce qui compteras le plus ne sera pas le chrono, il aura son importance certes mais moins que le fait de le finir en bon état, au contraire de celui de Toulouse ;o))

    J'aime

  3. Oui c'est sur que ce qui compte c'est pas forcément le chrono, c'est de finir la course dans de bonnes conditions et en ayant pris du plaisir.
    Mais cela dit pour avoir suivi un plan à la lettre pour le troisième marathon ça a été plus facile pendant la course et j'ai nettement moins souffert.

    J'aime

  4. je n'en doute pas, d'ailleurs je n'envisagerais plus aujourd'hui un marathon sans plan…même en entrainement je vois bien que c'est plus facile de produire des efforts importants que de s’entraîner au feeling, donc pour moi aussi ce plan c'est tout bénef'…après, le chrono de Montpellier j'ai juste du mal à l'envisager pour le moment mais c'est du, je crois, à mon résultat de toulouse qui m'a un peu refroidit quand même…enfin bref, vive les plans d'entrainement et les séances de frac qui vont avec …

    J'aime

  5. Tiens je n'avais pas abordé la question du plan sous cet angle, c'est intéressant…
    Je suis encore un peu (beaucoup) rebutée par les calculs mais je pense essayer de suivre un plan pour mon premier semi !
    En tout cas ça a l'air de t'apporter beaucoup, et ça c'est l'essentiel !

    J'aime

  6. moi aussi les calculs me rebutaient mais au final j'y ai vraiment trouvé mon compte …je me ferais peut être une semaine « liberté » après mon 20km mais je reprendrais vite un plan d'entrainement pour me cadrer…

    J'aime

  7. Tout est dit ! Et c'est là le drame : la difficulté de trouver le juste milieu entre un entraînement efficace et le maintien d'un niveau de fraîcheur optimum. Et faire confiance à la durée. C'est pas en 2 mois qu'on voit les effets, mais sur le long terme.
    Bonne chance pour ton 20.

    J'aime

  8. exactement! garder un peu de fraîcheur pour la compèt' tout en s’entraînant efficacement, bon ben voilà quoi, le challenge du moment…garder de la fraîcheur à mon age, hum, déjà que sans courir c'est parfois compliqué, bon, bref…merci pour ton passage ici, ton commentaire et tes encouragements…

    J'aime

  9. C’est bien de pouvoir réaliser qu’après tout ça on peut encore progresser et travailler dans la bonne humeur.
    Le principal c’est que tu aies pris plaisir à courir à chaque sortie. Ca, c’est top !

    J'aime

  10. pour les progrès potentiels « montpellier » me dira (ou pas) si j'en ai fait et c'est vrai que 8 semaines c'est court, faut voir sur le long terme, comme le dit Cédric plus haut ,mais avec ce plan qui se termine je sais que je suis déjà un peu gagnante, du moins sur les sensations en course et c'est déjà ça de pris ;o))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s