Semaines 41 & 42…prépa marathon #S9 & #S10


Semaines 41… prépa marathon #S9

Mardi 6 octobre: Footing 45′ tranquille en EF : 6,70km

Jeudi 8 octobre: 15′ d’EF puis séance de diagonales à faire idéalement sur un terrain de foot ou au pire sur une surface herbeuse de même dimension…on court vite en parcourant la diagonale et on récupère sur la largeur du terrain: 1 série de 10…n’ayant ni terrain de foot ni surface herbeuse à disposition j’ai fait cette sortie sur les berges du canal du midi, avec les racines de pins parasol qui dépassent et tout plein de monde promenant son chien…footing de récup’ de 10′ à la fin…

diagonales de Cocoandco11 sur Garmin Connect – Détails

Samedi 10 octobre: Compétition préparatoire à Banyuls sur mer…idéalement, selon mon plan marathon, j’aurais du  participer dimanche 11 octobre  à un semi-marathon officiel, couru en mode prépa et en AS 42 soit 6’45″/km…j’ai fais avec ce que j’ai trouvé: un 15,5km valloné sur route ce samedi… 15km route qui était en fait un trail magnifique dans le massif des Albères avec vue plongeante sur la mer

Banyuls de la Marenda de Cocoandco11 sur Garmin Connect – Détails

La semaine était légère en kilomètre, compétition oblige…

………………………………………………………………..

Semaine 42… prépa marathon #S10

Mardi 13 octobre: footing d’1h, 9,12km de décrassage post-ronde des vendanges

Jeudi 15 octobre: footing d’1h, même parcours que mardi…

Samedi 17 octobre:  15 » d’échauffement  puis séance Pace 16km (en AS 42 )…Une AS 42 plutôt bien géré au regard du peu de fraîcheur que j’ai dans les jambes…au final 20km et des bananes en guise de morning run…

Dimanche 18 octobre: SL de 30km dont les 12 premiers en compagnie de coach-chéri

Sortie longue de Cocoandco11 sur Garmin Connect – Détails

Une semaine avec 68.53 km au compteur…

Publicités

20 commentaires sur « Semaines 41 & 42…prépa marathon #S9 & #S10 »

  1. Ah la la…les diagonales sur terrain de foot…qu’est ce que j’en ai fait, quand je jouais au foot!!!
    T’as changé de dimension en tout cas Coco; au niveau du kilométrage t’as franchi un gros palier!!!

    J'aime

    1. hé ouai, mes doigts de pieds sont d’accord avec ce que tu écris ahaha!!! plus sérieusement je sais que c’est assez inhabituel comme genre de plan, c’est, je pense, un plan plutôt à l’ancienne et c’est comme ça que je le voulais et comme tu le dis si bien j’ai un peu changé de dimension au propre comme au figuré, ça déménage bien le cerveau de courir aussi longtemps, c’est surement pas à toi que je vais apprendre ça ;o))

      J'aime

      1. Ca demenage le cerveau, comme tu dis…sur une sortie de 3h45 (comme tu l’as fait hier par exemple, tu as le temps de refaire le monde 20 fois!!
        Pour tes doigts de pied, tu vas trouver une huile avec un nom sorcier, pour soulager tout ça 😉

        J'aime

  2. ouai ça pour refaire le monde on le refait, par contre ça ne me donne pas plus l’assurance de finir ce fichu marathon, car paradoxalement plus j’acquière de l’expérience plus je me dis que l’assurance d’arriver au bout n’est pas gagnée, loin de là….

    J'aime

  3. Et be pétard tu rigoles pas avec les sorties longues….
    J’ai jamais réussi à me motiver pour courir 30 km en sortie longue seule le dimanche matin, en compet pas de souci mais j’admire ceux qui arrivent à se motiver!!!!
    En tout cas chouette semaine avec une augmentation du kilométrage qui n’est pas négligeable.

    Pour les doigts de pied ma mère a le même souci, du coup elle les emballe individuellement dans des pansements cela évite que ses ongles se décollent par la suite (beurk…. Je sais!!!)

    J'aime

    1. Tu cours bien plus vite que moi alors c’est peut être moins nécessaire pour toi de faire des sorties aussi longues et puis tu as déjà une bonne expérience du marathon… mais à mon petit niveau et à mon âge ça me semble franchement nécessaire ainsi je repousserais (peut être) mes limites plus progressivement…tenter de les repousser d’un coup d’un seul, le jour du marathon, n’était pas une option pour moi…le truc c’est que cette sortie longue s’est faite sur de la fatigue puisque le samedi j’avais fait une bonne sortie en AS 42 donc en théorie ça devrait me faciliter le travail à la fin du marathon de la Rochelle (je sais aussi que c’est que de la théorie je ferais peut être moins ma maligne le jour J)
      Pour les ongles de pieds, c’est trop tard, ils sont pas encore tombés mais ils ne sont pas très beaux à voir mais je garde l’info pour une prochaine prépa…so glamour ;o))

      J'aime

  4. Bravo a toi, tu tiens bien le rythme.
    Moi, je vais composer cette fin de prépa avec mon nouveau planning boulot et ça va pas être tres simple mais pas grave, on va tenir bon!

    J'aime

    1. Merci, ne pas le tenir n’était pas une option de toutes façons….
      Le truc,c’est que dès le départ il était convenu que cette prépa était possiblement prioritaire sur le reste, sinon à mon niveau ce ne serait pas possible de prétendre prendre le départ d’un marathon et encore moins d’arriver au bout…comme chez tout le monde, ma vie est déjà très bien remplie donc il faut s’adapter pour pouvoir mener à bien cette aventure, ça fait partie du jeu…

      J'aime

        1. hum, je fais tout pour mais plus j’avance moins j’ai de certitude…quand tu prépares un semi tu es quasi certain(e) de le finir (sauf blessure évidemment) même en rampant si il le faut, j’en ai couru plusieurs, des fois ça se passait très bien, des fois beaucoup moins bien, comme à Toulouse où nous étions rencontrées la 1ère fois par exemple et où j’avais bien rampé pour le terminer, au suivant j’ai claqué un RP, comme quoi…mais il me semble que pour le marathon ça n’est pas la même chanson, jusqu’à 25 bornes tu te balades d’autant que tu es censé(e) être moins rapide que sur semi et à fortiori quand tu n’est qu’en entrainement… c’est après que ça se complique… ceci dit, je pense que certaines choses m’échappent encore ahahah!!!
          bref, c’est passionnant..mais pas gagné …merci pour tes encouragements…

          Aimé par 1 personne

          1. Je confirme… C’est pour ça que j’aime autant les marathons. Parce que le semi je sais que je vais aller au bout même si tu en chies ou que tu finis en rampant comme tu dis je sais que 21 km j’y arriverais….
            Par contre le marathon j’ai toujours un doute quand je suis sur la ligne de départ…. Je trouve que le mental a de l’importance sur marathon…. Sauf que le mental c’est assez difficile de s’entraîner pour en avoir….

            J'aime

            1. Merci pour te contribution qui confirme bien ce que je pense….le mental en ce moment c’est peut être ce que je gère le moins bien, faut dire que la prépa est un poil fatigante et que je n’ai plus trop les capacités de réfléchir…j’ai encore deux grosses semaines et ensuite les 4 dernières seront très très allégées, je passerais à juste 3 sorties par semaines (punaise je crois que je vais en faire une maladie mais bref…) du coup, j’aurais du temps et le canal sera fermé donc plus de touristes pour m’embêter, j’aurais alors tout loisir de m’occuper du mental, je mettrais la méditation au programme…hier après mes 30kms, je n’aurais pas pu faire un pas de plus, la tête disait stop!coach-chéri est venu me chercher en voiture alors que j’étais à 2 bornes du bateau…y a donc encore du boulot ;o))

              J'aime

              1. Le jour de la course tu as aussi, l’euphorie du moment, les spectateurs voir même les autres coureurs qui parfois t’aident à avoir le mental…
                Donc faut pas trop paniqué pour ça. Après je connais pas le public à La Rochelle (quand j’y vivais je comprenais pourquoi les gens couraient autant donc je restais dans mon lit le jour du marathon et j’entendais les coureurs passer au bout de ma rue…) mais si tu as un bon public ben tu oses pas t’arrêter… Enfin moi j’ose pas parce que je me dis qu’ils se sont levés qu’ils sont sortis dans le froid ou sous la pluie pour nous encourager… Donc j’ose pas baisser les armes!!!!
                Ah et aussi…. Je t’attendrais à l’arrivée si j’arrive avant toi ou a un km de l’arrivée… Donc tu as plutôt intérêt à aller jusque là même s’il faut que je te tire sur le dernier km pour que tu finisses!!!!!!!!!

                J'aime

                1. (j’ai regroupé tes deux commentaires)
                  bien sur j’imagine bien ça, l’euphorie tout ça…pis je serais théoriquement bien plus fraîche aussi qu’aujourd’hui donc plus rapide par voie de conséquence…et je serais vraiment heureuse de t’y rencontrer, on se suit depuis longtemps maintenant ;o))

                  J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s