Semaine 44…prépa marathon #S12…

Mardi 27 octobre: Yasso 9x800m… footing avant-après, bien sûr…

Mon Yasso  sur Garmin

Mercredi 28 octobre: Footing  tranquille d’1h:  8,89km

Vendredi 3o octobre: Séance pace 16 km en AS 42 , footing avant-après…coach-chéri m’ayant ramené hier soir de la ville (ahaha!!!) les huiles essentielles qui vont bien aux quinquas en prépa marathon, me voilà partie au petit matin avec une patate d’enfer…et hop! 20km dans les dents dont 16 en AS 42…

Mon AS 42 sur Strava

Dimanche 1 novembre: SL 32km

Ma sortie longue XXL

Publicités

8 commentaires sur « Semaine 44…prépa marathon #S12… »

    1. oui, j’allège…et oui c’est beaucoup mais je reste persuadée que si à mon âge et à mon petit niveau on n’habitue pas son corps progressivement au type d’effort qu’on va lui demander ça risque grandement de coincer le jour J, la preuve: au cours de ces 3 derniers mois j’ai fini des sorties beaucoup plus courtes que celle d’hier totalement sur les genoux et/ou avec le TFL en vrac et/ou avec les muscles des cuisses durs comme du bois et /ou avec des ampoules qui n’étaient pas à économies d’énergie sans compter que je me suis chopé le mur au cours d’une SL, hier tout était nickel, je pense que que je suis pas trop mal rodée…je ne sais pas du tout si j’arriverais au bout de ce marathon car sur cette distance il peut se passer plein de truc mais je sais que physiquement j’en ai maintenant les moyens ;o))

      J'aime

      1. Je suis entièrement d’accord avec toi. J’ai du mal à faire 30 bornes toute seule un dimanche matin, du coup je cumule plusieurs jours de suite des sorties un peu plus longue. Et je cours a jeun aussi quand je fais 20 bornes le we le matin pour habituer mon corps à puiser dans ses réserves…. Pour l’instant ça m’a réussi.
        Mais je comprend que tu veuilles courir des 30 km en entraînement.
        En tout cas je croise les doigts pour La Rochelle, tout peut se passer sur un marathon mais bon physiquement je pense que tu es prête….

        J'aime

        1. Je comprends, se barrer seule au petit matin pour aller faire le hamster sur une boucle de 9km pendant 4h, faut s’appeler coco pour faire ce genre de truc de dingue. Et si je suis persuadée que c’est la bonne méthode pour la quinqua que je suis j’imagine bien qu’il y d’autres façons de s’entraîner tout autant bénéfiques, voir même certaines personnes ne font rien de spécial et arrivent au bout…je voulais vraiment vivre ma prépa, je la vis, j’adore ça, le marathon en lui même ce sera surtout de la gestion de course je pense…
          ;o))

          J'aime

          1. En effet, chaque personne fonctionne différemment du coup chacun a une prépa différente….
            Quand je fais des sorties longues je m’arrange pour ne pas faire trop de boucle sinon ça me déprime un peu moi!!!!!!

            J'aime

            1. oui les boucles c’est un peu c****t d’autant que sur les deux dernières sorties longues coach-chéri faisait la 1ère avec moi, super…mais au moment de se quitter quand j’abordais la deuxième: gloups… ceci dit je n’avais pas trop le choix, tout est très vallonné par chez moi à part les berges du canal mais je n’y cours plus à cause des racines dans lesquelles je me prends les pieds, vol-plané assuré…donc c’était le seul endroit, pas tout à fait plat mais acceptable pour m’entraîner sur ces distances, ça avait aussi l’avantage de ne pas être trop loin du bateau, en cas de pépin c’est rassurant de ne jamais être trop loin de chez soi sur ce genre de sorties…

              J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s