Semi-Marathon « les pyramides » 2016…CR…

Merci à Sylvie Meynaud pour le partage de cette chouette photo prise à l’arrivée…

…………………………………………………………………

L’avant course:

Réveil à 5h00 du matin, départ prévu à 6h15…ça pique, il fait nuit, il fait froid, c’est encore l’hiver quoi.. et il faut être vraiment  mordue de course à pieds pour aller parcourir 21kms au seuil (du moins en ce qui me concerne) entre deux sorties longues XXL à deux heures de route de chez nous….donc ça pique et je suis moyennement bien dans mon assiette…

L’épreuve semble super bien organisée, nous récupérons dossard et t.shirt en deux temps 3 mouvements, y a plus de « S » tant pis, je prends ce qu’il y a, je vais faire un tour, je reviens, j’entends quelqu’un demander du S:

« oui madame, tenez… »

Mon sang ne fait qu’un tour, je déboule avec mon t.shirt taille « M » à la main, ni une, ni deux, dans un sourire, je le pose et j’en prends un à la bonne taille, et hop, merci Madame, je repars d’où je viens…ben ouai, les t.shirts taille S sont  rares sur les sites de course, je n’allais pas laisser passer ça….

La course:

Un départ assez problématique puisque il me faudra presque 3mn pour passer l’arche..certes, j’aurais pu me placer mieux mais vu mon niveau, pour ne pas gêner les plus rapides (et ne pas me faire trop bousculer en prime) je pars toujours un peu de l’arrière du peloton…

Je déclenche le chrono au coup de pistolet, en quelques secondes je vois que ça ne va pas le faire, je l’arrête, je remets le compteur à zéro et le réenclenche au passage de l’arche …et c’est partie..

Une vraie bleue!

Je vais parcourir les 8 premiers kms en AS 10..je sais que c’est mal, mais je m’en fiche…je sais que je vais le payer, mais je m’en fiche….je sais que c’est crétin au possible mais je m’en fiche…et je me sens hyper bien….avec un 4ème kilomètre à quasi 11Km/h, vu ma petite VMA, j’imagine bien que l’addition risque d’ être salée, je reprends mes esprits et je ralentis un peu….mais alors juste un  peu…

Capturetempsdepassagesemi6mars

Jusqu’au 10ème kilomètre tout se passe merveilleusement bien puis un petit événement va venir perturber mon mental…comme souvent….

Nous avons fait une boucle en ville et nous repassons donc au 10ème kilomètre, sous l’arche ou attendent massés les supporters….En temps « normal » c’est le moment où j’entends les encouragements de coach-chéri…c’est aussi le moment où je vois briller des petites étoiles dans ses yeux et ça, j’aime bien…sauf qu’aujourd’hui coach-chéri n’est pas dans le public mais  loin devant moi,  dans le peloton des « moins de deux heures » et pour les encouragements, ben faudra repasser…ça me fout dedans… nous  nous croisons ensuite une première fois, je dois être au  12ème kilomètre, lui au 13ème…et une 2ème fois dans des circonstances difficiles, moi au kilomètre 16 lui au kilomètre 18, à peu près et ce ne sera pas loin de m’achever…

Pour l’heure nous sommes environ au 14ème kilomètre, je souffre mentalement et je suis en mode autiste depuis le 11ème kilomètre…au détour d’une pinède je sors de ma bulle un instant pour envisager la situation et ce que j’entrevois ne me plait guère…une longue, longue, longue file de coureurs qui arrivent face à moi… je comprends en deux secondes ce qui m’attend, je vais devoir me fader une ligne droite interminable avec un vent de face…

Au bout de cette ligne, je repartirais en sens inverse, vent dans le dos…mais enfin, pour le moment, le vent, je l’ai dans le nez et ce qui me préoccupe c’est de ne pas savoir combien de kilomètres je vais devoir parcourir comme ça, à contempler « les moins de deux heures » qui eux sont sortis de l’enfer puisque ils sont dans le bon sens…et paf, je te le donne en 1000, je croise coach-chéri tout sourire, je lui marmonne mon désarroi mais il court vite et n’aura même pas le temps d’entendre mes doléances… ça va ensuite rouspéter sévère pendant de longues minutes…je demande à la volée aux coureurs d’en face:

« combien de kilo avant le demi-tourrrrrrr?????????? »

 »          « 

« elle fait combien cette ligne droite? »

 »          « 

« P****n mais ils sont c**s ou quoi? »

Deux mamies derrière moi se rallient à ma cause et viennent me prêter main forte, c’est à qui de nous trois rouspétera le plus….deux jeunes se joignent à nous, et ça râle, et ça râle…et toujours pas de réponse…je n’en vois pas le bout, c’est interminable…quelqu’un me conseille de fixer un truc au loin, j’obéis, mais ça ne change rien, j’ai envie de déposer les armes…

Les deux lignes de coureurs ne sont séparées que par de petits rondins de bois, eux mêmes espacés d’une bonne largeur ce qui me permettrait de tricher, facilement; les doigts dans le nez, mais je suis honnête, ça me perdra, je vais claquer là sur cette ligne droite interminable, vent de face, honnête…

Et puis voilà enfin le demi-tour… j’ai tellement lutté que la relance est difficile…j’ai la nausée depuis le 10ème kilomètre et je ne peux plus rien avaler de mes bidons d’hydratations, j’ai soif, je suis écoeurée, j’ai l’estomac en vrac et il me reste à essayer de reprendre mon allure cible après ces 3kms de la loose…ça n’arrivera pas vraiment, je paye là mon départ trop rapide, mais il n’y aura néanmoins pas trop de casse vu que j’avais de l’avance et que j’en ai  encore un peu sous la semelle, malgré tout….

Je donne tout ce que j’ai dans les derniers kilomètres, en surveillant du coin de l’oeil si le 2h12 est jouable, même à quelques secondes près, pourvu que je n’atteigne pas le 2h13, ça m’ira bien…

Avec un petit effort supplémentaire je sais que je peux battre mon RP de quelque secondes alors je mets toutes mes forces dans la bataille, je finis à l’arrache en me poussant au maximum de mes capacités du moment et en espérant juste mourir après la ligne d’arrivée surtout pas avant…

J’ai une chance folle car pour une fois, en cette fin de course, il n’y a pas de piétons en travers de mon chemin, juste une coureuse devant moi qui a eu la bonne idée de vouloir terminer son semi avec son gamin à la main, je ne pourrais pas la doubler, je n’ai pas la place…alors je lance un tonitruant « attention petit!!! », sa mère le tire à elle et je peux donc continuer mon sprint de tortue asthmatique…je franchis la ligne d’arrivée avec un temps réel de 2h12’13 » (précédant RP 2h12’18 »)

Pour l’heure ce modeste RP n’est pas officialisé puisque nous n’avons eu accès qu’au chrono officiel avec les quasi 3mns en plus qu’il m’a fallu pour passer l’arche…il ne le sera probablement jamais…Mais je suis contente car vu le contexte de ma prépa marathon je n’ai pas trop mal couru…

 

Publicités

18 commentaires sur « Semi-Marathon « les pyramides » 2016…CR… »

  1. Pétard elle devait être horrible cette ligne droite le vent dans le pif !
    Que je n’aime pas les demi-tours sur course.
    Oui toujours difficile de relancer la machine je trouve !
    Jolie fin de course aux vues des débuts trop rapides.
    Moi je suis fière de ton RP ! Et j’espère un jour en faire autant 😉

    J'aime

  2. Arg les demi tours ce n’est jamais facile malheureusement…..

    Mais tu peux être contente de ton RP d’autant plus que tu es en pleine Prépa Marathon. Ca sent le RP a Albi ca!!!!!
    Felicitations encore. Et felicitations a coach chéri aussi pour son Sub 2h.
    Des bizoux les loulous

    J'aime

  3. Eh ben ma Coco … malgré tes « plaintes » et autres chichi … tu as un mental d’enfer !
    Je rêverai un RP qui taquiner ait le tien, tu sais.
    Mais j’en connais les raisons 😉
    En tout cas, chapeau : honnête et têtue !
    J’aime. Lâche rien.
    Bises

    J'aime

    1. merci…
      oh! P****n, tu l’as dit…tiens pour le coup, un runner en string panthère aurait pu distraire notre groupe de mamie râleuse mais là, y avait personne…
      Albi je le sens pas trop mal en effet, merci pour tes encouragements…

      Aimé par 1 personne

  4. Rahh ça devrait être interdit les lignes droites où tu croises les autres coureurs dans les courses (ça ET les tunnels…) En tout cas bravo, c’était un RP de justesse mais je suis sur qu’en freinant un peu la tortue au démarrage tu vas vite le battre à nouveau !

    J'aime

    1. arfff, au Marathon d’Albi, des tunnels j’en aurais deux (d’un km chacun je crois) à prendre deux fois puisque je ferais un aller retour…ça me fera donc 4 bornes de tunnels, hum!
      Pour le prochain RP sur semi ce ne sera pas de sitôt car je n’aurais pas de semi roulant avant l’an prochain je crois bien mais c’est pas grave, le plaisir de courir avant tout …
      Merci pour tes encouragements en tout cas …

      J'aime

    1. Merci Rohhny…bon au final on va dire que ce RP est non homologué puisque l’organisation n’a chronométré qu’à partir du coup de pistolet et n’a pas pris en compte le temps réel, …comme ça a bouchonné pendant 3 minutes avant que je puisse passer la ligne,je me suis faite avoir quoi bref, bref, bref…mais je suis contente quand même…merci pour ton enthousiasme ;o))

      J'aime

  5. Eh bien on dirait qu’il n’y a pas que moi qui en a bavé sur semi dimanche dernier … 😦
    Bravo pour ton RP !!! 😉
    Le petit groupe de raleuses, ça devait être rigolo à voir … 😀
    Bon courage pour le reste de ta prépa pour Albi. 🙂

    J'aime

    1. ah oui, faut dire que les semis en hiver faut en vouloir quand même…pour le RP, comme je l’ai dit à Rohhny en commentaire, il n’est pas homologué, donc je le mets entre parenthèse, tant pis…Pour le reste de la prépa je suis dans le dur encore pour quelques semaines et puis ça va se calmer, après pendant la période d’affutage je râlerais que je ne cours pas assez… merci pour tes encouragements ;o))

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s