Courir et expérimenter…

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours considéré la vie comme une simple succession d’expérience…Ni plus, ni moins…

Ma vie en tant que telle n’est pas d’une si grande importance mais ce que j’en fais, si…

Ma pratique de  la course à pieds fait partie intégrante de cette succession d’expérience qui jalonne mon existence… je la veux identique à ma vie, forcement sans grande importance mais composée d’une multitude de pas, de virages à 180°, de réflexions, de méditations, tous liés et  devenant l’essence même de ma vitalité…

Alors j’expérimente…les plans d’entrainement, les chaussures, différentes façons de m’entrainer…Je fais connaissance avec mon moi-runneuse…Je me soucie de  trouver  ce qui est le plus bénéfique à mes tendons et à mes articulations  en terme de compléments alimentaires ou de hauteur de drop…je teste, j’essaie, j’apprends…peu importe ma cadence de course, être un coureur régulier se travaille, jour après jour, année après année…courir au plus vite ne vaudra jamais la rencontre possible entre soi même et le coureur que l’on est devenu…

Je m’applique chaque jour à courir simplement,authentiquement, sereinement, en étant attentive à ce qui me convient et à ce qui ne me convient pas, sans faux-semblant, sans complaisance, sans me mentir à moi-même, lucide sur ce que je peux accomplir tout autant que ce à quoi il est préférable de renoncer…

Ce n’est plus l’arche  à atteindre qui compte alors le plus pour moi mais le chemin emprunté pour y arriver…

fb078b33c7ad9d0fe320895560e865811

 

Publicités

16 commentaires sur « Courir et expérimenter… »

  1. Très beau billet.
    On dit souvent que seul le résultat compte mais parfois tu peux tomber juste avec une démonstration foireuse et inversement tu peux tomber faux avec une démonstration cohérente.
    J’ai toujours cru que le raisonnement primait sur le résultat mais les rs, les gens (oui je sais hein!), mon exigence sur moi-même me font parfois voir le résultat et oublier le cheminement.
    Merci de remettre les choses à leur place.

    J'aime

    1. Bien sûr je ne prétends pas détenir la vérité absolue, c’est juste la mienne, celle à laquelle je crois, j’imagine qu’une certaine jeunesse ne sera pas d’accord et c’est bien naturel…en fait c’est relativement facile pour moi d’en être arrivée là,c’est l’avantage d’avoir vieillie…vieillir ça peut rendre con mais ça peut aussi rendre service…
      merci de ta visite et de ton commentaire…

      J'aime

  2. Oui on court avant tout pour nous ca il n’y a plus de doutes.
    Et on en apprend autant en prépa qu’en compète.
    Nous on aime ta philosophie et ton authenticite et c’est pour ca qu’on te suit !
    Des bisous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s