A Ma-rie funandrun et à Cédric…pis aux autres aussi pour qu’il n’y ai pas de jaloux…

A mes amis futurs primo-marathoniens…

Il n’est pas si loin ce temps ou je m’apprêtais à prendre le départ de mon tout 1er marathon et je me souviens bien de cette looooonnnngue semaine précédant  l’épreuve…je m’en souviens d’autant plus qu’à chaque marathon suivant ce fut les mêmes sensations…en pire…au  1er j’y suis allé la fleur au fusil, au 2ème j’étais malade comme un chien jusque sur la ligne de départ et pour le 3ème j’étais tétanisée de trouille avec  une grosse envie de sortir du sas pour échapper à mon sort….pour  le 4ème, je n’y serais que dans un mois mais déjà 10000 questions m’assaillent…

A l’approche du jour J le plan s’allège, on pense alors qu’on va se reposer, retrouver de la fraicheur mais c’est souvent le stress, la peur et le doute qui envahissent le corps plutôt qu’un sentiment de fraicheur ou de confiance en soi…c’est ainsi, le marathon ça fout les chocottes à quasi tout le monde!

Une fois le coup d’envoi donné, la magie opèrera…les doutes s’envoleront, le stress aussi, pour peu qu’on ne se grille pas dès le départ en adoptant une allure trop rapide, jusqu’au 1er semi ça ira tout seul, ensuite il faudra repartir pour un tour, en respirant un grand coup, en ne brusquant pas les choses et en restant droit dans ses runnings, sans bruler ses cartouches trop vite en tentant des accélérations hasardeuses, sans fléchir dans sa tête quand il y aura des coups de moins bien, avec patience et détermination, continuer sa route, droit devant!!! il faudra penser à s’hydrater, à chasser mentalement la douleur en restant concentrée sur sa respiration comme en méditation par exemple (ça c’est pour Ma-rie) et ne pas oublier de taper les petites mains des enfants sur la route pour que ce soit plus fun…

la Semaine à venir va certainement être très anxiogène, nul ne connait à l’avance l’issue d’un marathon, c’est d’autant plus vrai pour le 1er, c’est certain mais paradoxalement ça n’en est pas moins vrai pour le 4ème, va comprendre… mais une chose est sure c’est qu’après les 30 premiers kilomètres de ballade, quand ça deviendra dur physiquement, votre mental prendra le relais, je n’ai pas de doute à ce sujet, Ma_rie, Cédric, je vous encouragerais virtuellement comme j’encouragerais un proche, avec la même bienveillance et la même estime…

Vous vous apprêtez à vivre  la course de votre vie, vous flippez un peu ou beaucoup selon votre tempérament mais tout se passera bien, j’en suis certaine…  alors keep cool pour les jours qui viennent….par contre je vous préviens d’un truc : vous avez intérêt à nous décrocher cette p****n de médaille de finisher sinon ça va c***r !

Allez hop!

Publicités

10 commentaires sur « A Ma-rie funandrun et à Cédric…pis aux autres aussi pour qu’il n’y ai pas de jaloux… »

  1. un bel article d’encouragement et je le prends pour mois aussi :P.
    Dans une semaine je serais 2eme fois finisher …ou pas.
    En attendant je vais prendre mon mal en patience!
    😉

    J'aime

  2. Je dois avouer que je tombe de l’armoire. Cette après-midi j’étais avec mes co-équipiers pour ce qui était notre finale. Nous avons reçu le leader au classement dans un match de rugby que nous devions remporter pour accéder à la Promotion d’honneur l’année prochaine, nous qualifier en championnat de France et accessoirement, c’était la dernière fois que nous foulions la pelouse synthétique de notre stade avant un déménagement dans des installations flambant neuves. Pour toutes ces raisons j’ai eu un peu de mal à suivre ce qui se passait sur Twitter. Je suis profondément touché par ce billet, je ne sais pas quoi dire tellement c’est inattendu. Je te remercie Coco, fidèle d’entre les fidèles. Je dois maintenant m’atteler à mon article et j’en ai des choses à écrire… Ah au fait : nous avons gagné. :o)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s