Un projet pour 2018…

Depuis que coach-chéri à troqué son Marcel vert pomme de marcheur athlétique contre des t.shirt fluos de finisher , nous courons de plus en plus, c’est un fait….15 compétitions planifiées sur notre  calendrier de course 2017 et nous en sommes déjà à parler de 2018…notre passion pour le running, cette pathologie non contagieuse mais  qui fait malgré tout tant fuir les non-coureurs, a crée un tel appel d’air dans  notre entourage proche, que du coup…nous courrons encore plus… bref….

Nous avons donc un projet d’épreuve commun pour 2018  et pas des moindres puisque il s’agit de participer aux 6h de Pomas qui aura lieu en juin de l’an prochain…tu me diras que juin 2018 est encore bien loin, oui mais voilà, pour nous qui n’avons plus 20 ans, participer à une telle épreuve ne se prépare pas en 3 jours et surtout il nous semble important de commencer à dessiner l’esquisse de ce que sera notre préparation spécifique qui devrait donc s’étaler sur plusieurs mois et dans laquelle figureront quelques courses courues en mode préparatoire…

Pour nous mettre en jambe et surtout afin d’avoir un avant gout du style d’épreuve qui nous attend , nous participerons, en juin 2017 aux 3h de bellegarde

Un plus grand kilométrage mensuel,  beaucoup moins de pression sur le plan chronométrique, une dose de convivialité supplémentaire et des aventures runnesques bien différentes, voilà pour ce qui nous anime et nous incite à bousculer un peu notre train-train  de runner amateur…

Publicités

9 commentaires sur « Un projet pour 2018… »

  1. Quelle belle contagion que cette envie de participer à des épreuves différentes de course à pied ! Je connais ce phénomène, pour avoir débuté en 1978 par un semi marathon sans aucune préparation, suivi d’une tentative avortée d’un 100 km (au 72 ème km sans plus d’entrainement) pour boucler ma troisième course par un marathon. C’est un ami coureur qui sur 2 paris fous m’a fait enfiler des chaussures de Running. Ma 1ère course le semi de Draguignan (83), ma 2ème le 100km de Steenwerck (59) et concernant le marathon de Papeete (Tahiti), j’ai profité de mon séjour en Polynésie Française pour boucler mon premier 42km195 (toujours avec peu de préparation). Depuis, j’ai enchaîné des courses de tous styles sur des distances différentes, avec des saisons parfois chargées (27 compétitions). Mes abandons sont rares sauf erreur de mémoire 3. Je peux donc dire, que j’ai réalisé des parcours de 5 à 100 km (avec des 20, des semi, des 25,des 30 des 42,195, un 53, un 55, sur route, par étapes, en montagne et même le relais extrême du Vercors avec un roadbook. Maintenant le temps a passé et le master 3 que je suis continue mais sur des épreuves inférieures à 25 km. Depuis le début de 2017, j’ai baladé mes chaussures sur 5 trails et sauf contrainte particulière j’ai l’intention d’épingler encore des courses à mon actif. C’est bon d’être un peu toqué, vous allez engranger de très bons souvenirs et rencontrer un grand nombre de personnes sympathiques.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s