Serge m’a ressusciteR….(partie 1/?)

Je ne peux te garantir que ma compréhension des écrits de Serge Cottereau soit en tout point conforme à ce que cet auteur a voulu nous transmettre à travers son livre « bien être et jogging »  (réedition de 2006) mais néanmoins en voici ce que j’en pense, puisque quelques un(e)s d’entres vous m’ont demandé de faire un retour de ma lecture, qui par définition est la mienne (tu vois où je veux en venir?)…. donc le voici….

Jusqu’à maintenant je me suis entraîné avec plusieurs méthodes différentes qui avaient toutes un point commun entre elles, la part belle aux sorties très lentes (sur le plan du cardio s’entend ) et plutôt longues en cas de prépa marathon (jusqu’à 32km)…les années passant, les kilomètres s’accumulant, j’ai fini par ressentir une certaine lassitude après un marathon d’Albi apocalyptique, il me fallait changer un peu mon fusil d’épaule si je souhaitais continuer à courir en toute sérénité et me voilà donc plongée dans l’univers du jogging à la sauce Cottereau… bien m’en a pris, car après quelques mois très difficiles mentalement et physiquement sur le plan de mes entraînements, je revis enfin, que dis-Je? j’étais « mourrue » et me voilà ressuscitée, en quelques semaines….

Cet ouvrage fut une bouffée d’oxygène dans mon quotidien de sportive… enfin un « coach » qu s’adresse à tous, d’un même ton bienveillant, qu’on soit bon, mauvais, vieux ou jeune, finissant nos marathons en moins de 3h ou bien en 5 h, tout le monde peut tirer partie des conseils de Serge Cottereau..

la méthode Cottereau est à mon sens à la fois une « non méthode » et beaucoup plus qu’une simple méthode pour courir, c’est un art de vivre, une façon d’être, « a way of life » comme disent les américains….dans ce bouquin, où sont résumés en seulement quelques pages les grands principes d’entrainement de la course de fond, se côtoient les chapitres sur le bonheur de vivre, de se sentir bien, de chanter, de danser, d’être heureux…Serge Cottereau nous invite à nous détendre pour mieux appréhender la course à pieds, qu’on soit joggeur débutant ou compétiteur acharné….

La suite, demain…

Publicités

4 commentaires sur « Serge m’a ressusciteR….(partie 1/?) »

  1. Bonjour,
    En 1978, j’ai découvert non seulement les courses hors stade, mais aussi Monsieur Serge COTTEREAU, ses articles vendus par correspondance et ses livres (siège Saint-Afrique -12) . Pour les plus anciens, la marque de chaussures TARI créee par Gérard TAES (frère de Louis qui gère les magasins Le Marathonien à Marseille et Avignon) était distribuée par Serge COTTEREAU. Je possèdet et j’utilise toujours un coupe vent avec scratch arborant le nom Serge COTTEREAU (très pratique et de qualité) . Il faut lire son livre sur le 100 KM de MILLAU bourré de belles histoires humaines. Vous allez découvrir beaucoup de personnes qui par leur détermination et leur passion, vont vous ramener à l’essentiel : COURIR pour et avec BONHEUR !
    Bonne lecture à venir.

    J'aime

    1. Bonjour Pascal, je ne sais pas si son livre sur le 100km de Millau est encore en vente mais un de ces ouvrages me fait de l’oeil c’est « ces bobards qu’on nous raconte »…j’aime l’ était d’esprit de Serge Cottereau, je viens de faire une belle découverte avec ce livre là
      …merci pur votre commentaire…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s