Prépa marathon…Mes essentiels pour me filer la patate…

Attention
Les informations de la rubrique « bobologie » ou autres « conseils médicaux » , dans les billets ainsi que dans les commentaires, ne sont donnés qu’à titre d’information et ne doivent en aucun cas se substituer à une consultation médicale auprès d’un professionnel de santé.
…………………………………………………………………..

Suivre une prépa marathon est, à mon sens et quel que soit son niveau, assez énergivore et chronophage. 

Tu peux retourner le problème dans tous les sens, qu’elle que soit ton allure de croisière habituelle, il n’y a pas trente six solutions, si tu veux prendre le départ d’un marathon et autant que faire se peut tenter de rejoindre l’arche d’arrivée dans de bonnes conditions, il te faudra un  volume d’entrainement conséquent et encore même avec ça tu ne peux pas être certain de pouvoir faire le Selfie qui va bien avec la médaille de Finisher entre les dents. Ceux qui prétendent le contraire sont au choix: inconscient, prétentieux ou bien mal intentionnés… hum, les 3 en même temps? passe ton chemin…

Ici le plan est rude, mais je le voulais ainsi… j’en bave des ronds de chapeau, mais je le savais à l’avance… il me laisse parfois sur les genoux mais me rend plus forte quand je me relève, n’empêche que des fois c’est pas toujours beau à voir tellement je suis au raz des pâquerettes, alors pour poursuivre mon plan et enchaîner mes sorties dans la joie et dans la bonne humeur, voici mes petits boosters perso:

Mes essentiels pour résister à la fatigue :

  • Huile essentielle de menthe poivrée: 2 gouttes 2 ou 3 fois par jour, ici sur 1 cc de sirop d’agave mais tu peux utiliser du miel ou un morceau de sucre, ça fera aussi bien l’affaire…idéal en coup de fouet immédiat pour le cas où tu piquerais du nez, le soir dans ton assiette (c’est du vécu ahaha!!!)
  • extrait de pépins de pamplemousse: 15 gouttes dans un verre d’eau 3x/J…ça c’est le truc à avoir toujours chez soi, ça soigne à peu près tout mais dans le cas qui nous intéresse c’est un produit miraculeux en cas de grosse fatigue déjà bien installée…
  • double dose de « Marmite » : une pâte à tartiner Anglaise à base d’extrait de levure au gout très particulier et salé… riche en vitamine du groupe B dont l’acide folique et la Vitamine B12… cette pâte était distribuée aux soldats britanniques pour les requinquer un peu pendant la 1ère guerre mondiale, c’est tout dire…c’est assez spécial je te l’accorde, et peut être un peu éloigné de nos habitudes gustatives mais ici on l’adore et on en consomme régulièrement depuis de nombreuses années, en tartine sur du beurre de cacahuète par exemple et  surtout je l’intègre en ce moment à l’une de mes boissons isotoniques de contrebande en remplacement de la pincée de sel (dosage: l’équivalent d’une pointe de couteau)
  • double dose de graines germées parce que je ne connais rien de mieux pour me filer la patate, en tartine, intégrées à des smoothies, en salade, sur des plats chauds, tous les jours…

Voilà qui me permet de traverser sans trop d’épuisement, le plus dur de mon plan marathon…

Billet non sponsorisé
Publicités

12 commentaires sur « Prépa marathon…Mes essentiels pour me filer la patate… »

  1. C’est marrant l’extrait de pépin de pamplemousse si je ne me trompe pas j’en mets dans mes cosmétique maison comme conservateur… Donc en fait cela ne conserve pas que les crèmes….
    Il faudrait que j’essaye je suis dans une phase de fatigue avec la reprise des entraînements, du boulot, l’achat de l’appart, les soirées « où je rentre pas tard » et je franchis la porte à 6 heures du matin….
    HE de menthe poivrée je pense que si je prend ça mon copain il va me prendre pour une folle déjà que parfois il me trouve un peu trop « vivante »!!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore quand tu reprends tes vieilles habitudes de commentatrice Number 1…sinon, oui c’est possible pour l’extrait de pépin de pamplemousse, son champ d’action est vaste et ici c’est vraiment le seul truc qui me remet sur pieds quand je suis vraiment à l’agonie…chez moi la grosse fatigue se traduit par oreilles bouchées en permanence avec acouphènes en prime, c’est un vrai plaisir ahahah!!! l’huile essentielle de menthe poivrée je trouve ça top en coup de fouet ponctuel mais effectivement ça donne beaucoup de vitalité …c’est un peu normal que tu sois fatiguée, tu as traversé de sacrées épreuves, des fois un petit supplément de vitamines ça fait du bien …hum, je constate que tu as zappé les graines germées, mais attention ici c’est pas de graines, pas de nutella ahahah!!!

      J'aime

      1. Ouiiii je reprend mon rythme de commentatrice!!!!
        Ben déjà je prend orange pressé au petit déjeuner et kiwi!!!

        En effet j’ai zappé les graines germées…. J’ai envie depuis une semaine d’alfafa mais j’ai pas prie le temps de les faire germer….. Faut que je m’y attelle se soir.

        J'aime

  2. Ah la la Coco…ce genre de billet, c’est toujours un voyage pour moi!!! Je découvre des mots inconnus dont j’ignorais l’existence 🙂
    Et ne te fais pas de soucis, tu fais tout ce qu’il faut pour ça, donc tu l’auras ton selfie avec la médaille de finisher entre les dents!!!

    J'aime

    1. j’ai bien pensé à toi en l’écrivant pour tout te dire et j’ai un peu rigolé dans ma moustache aussi ahahah!!! pour le selfie je ne serais peut être plus en état de le faire mais coach-chéri étant aussi mon photographe officiel j’aurais quand même la photo qui va bien…éventuellement …merci pour tes encouragements…

      J'aime

  3. J’adhère à tout sauf à la Marmite beuuuuuuuurkkk ! Je crois que j’ai été traumatisée par un voyage scolaire en angleterre où on m’a forcé à en manger au petit déjeuner ! Moi qui croyait que c’était du nutella j’étais bien déçue !
    Moi j’ai qu’une hâte, c’est de voir le selfie style « non je viens pas de courir 42km pourquoi ? »

    J'aime

    1. Je me souviens aussi de voyage en Angleterre ou je mangeais des sandwichs de pain de mie étranges et découpés en triangles avec un truc marron dedans et des rillettes de poisson dessus….je pense aussi que ça en était et le mélange d’odeur « extrait de levure/poisson » était comment dire??? blurp !
      Mais les goûts évoluent, tu devrais retenter, comme dirait Gwendoline, on ne sait jamais sur un malentendu ahaha!!
      Pour le selfie si tu voyais ma tête après 30 bornes, ça lasse craindre le pire pour la photo finale, oups!!!

      J'aime

      1. La tête que l’on a sur la photo importe peu…. Le principal c’est le sourire (même forcé… Non parce que sourire c’est assez fatiguant) et la médaille.
        Je me rappelle de mon deuxième marathon de Paris sur la photo à l’arrivée prise par une copine on a l’impression que j’ai 40 ans tellement je fais fatiguée….

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s